Le Réseau d’Évitement du Gaspillage Alimentaire de Normandie (RÉGAL) organisait 4 avril dernier, les Assises régionales de la réduction du gaspillage alimentaire 2019 au Havre.

 

Document de présentation : Assises Régal _ 2019_ Crepan Ouverture

La journée a débuté par une alternance de présentations d’actualités techniques/réglementaires et témoignages d’acteurs :

Actualités techniques et réglementaires :

Témoignages d’acteurs :

  • Mener conjointement un PAT et des actions de lutte contre le GA (Le Havre Seine Métropole)
  • Réduire le GA en entreprise agro-alimentaire (Biscuiterie de l’Abbaye – Gérard LEBAUDY)
  • Opération Confiboc (Epicerie Sociale et Solidaire d’Epireuil – Natacha PATTE)
  • Point d’étape des actions de luttes contre le GA en restauration collectives

 

Les documents de lancement du Défi Assiettes Vides (avec le lien pour s’inscrire) et le dossier de presse du dernier Défi d’octobre 2018 sont disponibles ici : http://www.crepan.org/lancement-defi-assiette-vide-2019/ 

Les vidéos du Régal sont disponibles ici : https://vimeo.com/user80959986

De 14h00 à 15h00 les participants profitèrent d’un forum des outils anti-gaspi.

Retrouvez la boîte à outils du Régal de Normandie sur https://regalnormandie.jimdo.com/boite-%C3%A0-outils/

L’après-midi fut consacrée a divers ateliers participatifs :

 

Retour l’atelier « Organiser un événement Gaspillage Alimentaire le 16 octobre 2019 »

La séquence « du 16 octobre » a permis d’imaginer des actions facilement réalisables par les membres du REGAL à l’occasion de la journée (ou semaine) nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. L’objectif étant de pouvoir recenser et rendre visibles l’ensemble des actions normandes afin de les faire connaître aux publics ciblés.

Un retour plus détaillé de ces échanges vous sera communiqué prochainement, accompagné des propositions du Comité de Pilotage du RÉGAL en matière d’appui (outils de communication notamment).

D’ores et déjà si vous avez prévu d’organiser une action le 16 octobre faites-le nous savoir !

 

Retour de l’atelier participatif « Réduire le gaspillage alimentaire avec les restaurants commerciaux »

Réuni pour la 4ème fois, l’atelier restauration commerciale a présenté son projet en cours autour d’une charte des restaurateurs engagés dans une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire en cuisine comme en salle. Les nouveaux.elles curieux.ses présents ont pu apporter leurs interrogations ou suggestions.

Une fois les contenus de la charte validés par le groupe, celle-ci sera expérimentée sur différents territoires, selon le souhait des structures participantes (syndicats et collectivités de gestion des déchets, associations de sensibilisation, syndicat de restaurateurs…).

En parallèle le groupe opère un recensement (non exhaustif) des restaurants normands sensibles ou engagés sur le volet alimentaire. Contribuez via le tableau de suivi en ligne : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1I_akcmes5ClEfpDOggvYhAMJ9rLs854w4f8sZ_2fRQE/edit#gid=0

+ d’infos sur https://neci.normandie.fr  > Club REGAL > groupe restauration commerciale

 

Retour de l’atelier participatif « Retour sur les actions qui marchent en restauration collective »

Lors de cet atelier 5 questions importantes* sur la réduction du gaspillage alimentaire ont été proposées aux 25 participants. 3 ont été retenues : « comment sensibiliser le jeune » / « comment je mobilise les enseignants et les agents de restauration » / « comment faire des menus équilibrés qui seront mangés ».

Les échanges ont débouché sur les productions sur le lien suivant : https://we.tl/t-Ob57sfmuKM

Vous y trouverez également, le déroulé de l’outil Défi Anti-gaspi pour inciter les élèves à goûter les aliments et les photos de l’atelier.

Concernant le document Amorce sur les grammages en restauration collective, évoqué dans le groupe restauration, il est actuellement réservé aux adhérents de Amorce. Il sera disponible pour tous dans 3 mois ;

* les 2 autres questions : « Comment adapter les quantités préparées, pour correspondre aux quantités mangées ? / « Comment adapter les quantités des assiettes, des plateaux aux différentes faims ? »

+ d’infos sur https://neci.normandie.fr > Club REGAL > groupe restauration collective

 

Retour de l’atelier participatif « Valoriser les pertes agricoles »

L’atelier participatif sur la valorisation des pertes agricoles a permis un retour d’expériences variées entre les structures présentes : la Chambre d’Agriculture de Normandie (CRAN), la Banque Alimentaire du Havre, la Communauté Urbaine Le Havre Seine-Maritime, la Métropole Rouen Normandie, l’association Bande de Sauvage, le CREPAN, l’épicerie sociale et solidaire Epireuil et la DRAAF Normandie.

Actualités et échanges du groupe de travail :

  • L’ADEME a produit une étude d’opportunité pour la mise en place d’une opération témoin au stade Production : https://www.ademe.fr/potentiels-leviers-reduction-pertes-gaspillages-production-agricole
  • En 2021, l’ADEME partagera les résultats de son opérations témoins sur les Stations et Exploitations F&L.
  • Plusieurs études de la CRAN sortiront cette année sur les bonnes pratiques anti gaspi des producteurs et sur les ateliers de transformation.
  • Plusieurs membres ont abordé le souhait d’intégrer le glanage agricole au sein de leur PAT.
  • L’association Eprireuil a fait part de son retour d’expérience concernant le glanage de poireaux et souhaite continuer à mobiliser ses bénéficiaires.
  • Le CREPAN a annoncé les résultats de l’étude réalisée par M. Turcas, psychologue stagiaire en MASTER PSI, sur les freins et leviers du glanage agricole solidaire.
  • Bande de Sauvage co-anime avec le CREPAN le collectif calvadosien de glaneurs solidaires.

 

  • Le Régal de Normandie a rappelé les objectifs de sa feuille de route :
    • Faire émerger des actions partenariales ou individuelles ;
    • Valoriser les actions du REGAL et de ses membres ;
    • Mobiliser des nouveaux membres ;
    • Diffuser de l’information auprès de nos membres / sensibiliser.

 

  • Plan d’action du GT :
    • Créer plusieurs collectifs de glaneurs départementaux ;
    • Co-construire des outils : vidéos de valorisation, kakémonos, charte et guide des bonnes pratiques du glaneur, argumentaire ;
    • Enrichir l’annuaire normand des producteurs et glaneurs ;
    • Identifier et informer les techniciens en lien avec les producteurs ;
    • Etudier l’intérêt agronomique du glanage par rapport à chaque production.

Vous souhaitez être convié au prochain groupe de travail Glanage solidaire du Régal de Normandie ?

Faîtes nous en part en écrivant à regal.normandie.animation@gmail.com

Partager cet article

Répondre