LES PROJETS TERRITORIAUX

Déclinaison de la Trame Verte et Bleue à l’échelle locale

L’objectif de cette déclinaison locale était d’avoir une connaissance fine du territoire et de transformer ces acquis théoriques en une réelle démarche de terrain aboutissant à la mise en pratique de la Trame Verte et Bleue sur le territoire.

Chiffres clés
– 29 833 ha cartographiés
– 15 réservoirs de biodiversité identifiés dont 12 en zone humide
– Identification de 5 actions de préservation

Lutte contre la populiculture en zone humide

Les actions du CREPAN pour limiter les peupleraies (monoculture de peupliers) en zone humide sont nombreuses et diversifiées. Elles ont commencé par une étude des impacts de cette activité sur les Marais de la Dives pour ensuite devenir un accompagnement des acteurs locaux : suivi annuel des peupleraies en zone humide, reconversion de parcelles en prairies humides, élaboration d’un outil réglementaire, enquêtes auprès des propriétaires, etc…

Chiffres clés
– Diminution de la superficie des peupleraies de 40% depuis 2011
– Prise d’un arrêté municipal par 9 communes
– Suivi d’une reconversion de 14 hectares en prairie

Suivi de la biodiversité ordinaire

Depuis 2018, pour mesurer et comparer l’évolution de la biodiversité sur des parcelles de céréales reconverties en prairies par rapport à des prairies permanentes, le CREPAN a mis en place un suivi de la biodiversité ordinaire sur le territoire des Marais de la Dives.

Chiffres clés
– 9 parcelles suivies
– 153 relevés de terrain
– 5 indicateurs de suivi

Délimitation de la zone humide

La cartographie des zones humides de la DREAL a été produite à partir d’un ensemble de données mais très rarement à partir d’études de terrain. Ainsi lorsqu’un doute subsiste sur le classement d’une parcelle en zone humide, le CREPAN, en concertation avec la DREAL, a la possibilité de réaliser des relevés de terrain.

Chiffres clés
– 42 relevés pédologiques
– 6 ha classés en zone humide